L'Effet Main

21 novembre 2016

Salon Créations & Savoir-Faire 2016 et 750g

Pffffffff pffffff pffffff (je souffle sur la poussière). Ca fait vraiment un bail que je ne suis pas venue par ici moi !!!!! Et pour cause : je n'ai rien cousu depuis ! J'ai fait une pause dans mes cousettes. Plus d'envie mais en même temps plein de projet en tête. Je ne suis pas restée sans rien faire tout de même, j'ai beaucoup brodé (fini un encours et commencé un autre). Dès que je les ai encadré je vous fais des photos. Bonne nouvelle, j'ai récupéré mon ordinateur ! Youhou merci à mon ami informaticien que j'adore de me l'avoir apporté en mains propres.

Sinon aujourd'hui je vous parle de ma virée au CSF. J'ai désormais décidé de n'aller aux salons qu'après avoir gagné des invitations aux concours qui fleurissent sur facebook, blogs ou instagram, et j'ai été plutôt chanceuse cette année parce que ce n'est pas moins de 8 invitations que j'ai gagné ! Incroyable ! Je n'en reviens pas moi-même !!!! Du coup j'ai arrosé toutes les copines dont 3 m'ont accompagné (une est restée se reposer après la mauvaise nuit qu'elle avait passé, dommage mais elle était parmi nous, des bisous ma Flo). J'y ai enfin fait la rencontre de ma copinaute de couture : Hélène alias Lilipik La Fée (on a oublié de faire la photo zut). 

Donc c'est entre filles que nous avons flâné dans les allées du salon. Personnellement je n'y allais pas avec une idée précise, j'avais mon budget (largement respecté soit-dit-en-passant) mais je voulais tout de même aller voir ma prof de smocks préférée : Karen de Smock Addict pour qu'elle me dédicace son livre sur le stand de Linnamorata. La suite c'était freestyle, au gré de nos découvertes. 

Le salon est très accès couture et costumisation (un peu trop de stand de nourriture à mon goût). En revanche la broderie et la mercerie étaient quasiment inexistantes ainsi que les autres loisirs créatifs (papeterie, peinture...). Personnellement j'ai tout de même trouvé mon bonheur :

IMG_2020.JPG

 

Je m'étais dit que je ne prendrai pas de tissu mais l'appel du Liberty était plus fort (comme d'habitude).

Alors dans la catégorie broderie j'ai acheté le dernier livre de Véronique Enginger sur les fables, contes et comptines. Ma fille l'a déjà entièrement regardé et essayé de reconnaître les contes et nous avons chanté les comptines proposées. 

IMG_2029.JPG

 

Et j'ai craqué pour ces 3 grilles de pub vintage : Puget, levure Alsa et Orangina. Elles sont petites et du coup moins chères 8€ (20€ les 3), elles étaient présentées dans des cadres de la taille d'une carte postale. Dès que j'ai fini ce que je brode je ferai ça pour la cuisine.

IMG_2027.JPG

Dans la catégorie patrons : et bien pas grand chose... Excepté Tremplin de Eglantine et Zoé. Je l'avais vu sur le net et le gros avantage des salons, c'est que je nous pouvons les voir "en vrai", les toucher et surtout pouvoir se projeter et voir les différentes déclinaisons. Alors tel quel j'étais un peu dubitative : la double encolure en V devant + dos ça me dérangeait. Et puis j'ai vu le modèle avec le dos "normal" ce qui m'a décidé. A voir pour le printemps/été prochain.

IMG_2028.JPG

Catégorie tissus : je ne sais plus sur quel groupe facebook j'ai vu passé ce jersey mais déjà à ce moment-là j'avais fondu pour ces petites têtes de chatounets toutes mimi. Au salon je l'ai trouvé chez Lil Weasel (plus connu pour son Liberty Eloise mésange que pour son jersey je trouve).

IMG_2026.JPG

 

1ère fois au CSF : la venue de Cousette. Site également connu et reconnu pour ses Libertys (à prix abordables pour ce tissu précisément). J'y ai pris 3 Libertys dont 1 que je n'avais jamais vu (le blanc avec les pois bleus, rouges et jaunes) et un tissu un peu plus épais parfait pour l'hiver dans lequel j'ai vu un patron de chez C'est Dimanche (enfin Nun Studio aujourd'hui).IMG_2024.JPG

Comme chaque année, un petit tour du côté de Tissu Anglais (toujours pas de site internet). Ici 3 Libertys et 1 velour côtelé (je ne crois pas qu'il s'agisse de Liberty mais j'ai flashé sur les couleurs, une de mes amies aussi d'ailleurs). Pour les connaisseuses j'ai retrouvé un Betsy Ann rouge superbe. Je regrette que la maison Liberty ne le décline pas plus. Je ne suis pas franchement fan du modèle Betsy, je trouve les fleurs trop grosses pour ma puce et pas très seyant pour moi, le motif du Betsy Ann est parfait pour les petites filles à mon avis.IMG_2022.JPG

Et enfin un coupon acheté chez Linnamorata de Laetibricole parfait pour mon atelier. Je le vois bien en coussin. 
IMG_2021.JPG

 

Pour terminer notre journée fille, nous avons décidé d'aller déjeuner (bon ok à 14h....). Nous avons un peu marché dans la rue juste en face du salon et nous avons découvert un super resto : 750g La table. Il s'agit ni plus ni moins que du restaurant du site internet et magazine de cuisine ! Je ne savais même pas qu'il existait. C'est donc pas pur hasard que nous avons poussé la porte pour y manger. 

C'est très clair et lumineux malgré la pluie sous laquelle nous sommes arrivées. L'acceuil est aimable et les serveurs/serveuses sont agréables et dispo. Il n'y a pas de carte, uniquement des ardoises : 4 entrées, 3 plats et 4 desserts. Le week-end c'est une formule entrée/plat/dessert pour 24€ ou sinon à la carte (ce qui revient au même prix en fin de compte). Tout est frais et fait maison. Aujourd'hui le fil conducteur était les courges (butternut surtout et potimarron). J'ai pris une fricassée de champignons, croûtons, butternut rôtie et crème de champignons en entrée, cassolette de merlu, fenouil rôti et pommes de terre vapeur en plat et un mi-cuit au chocolat avec sa glace à la vanille en dessert. Un vrai régal ! Mes copines ont pris une rocaflette (tratiflette à base de Rocamadour), un risotto au butternut et parmesan et un crémeux au citron et glace vanille sur lequel on pouvait rajouter du citron vert râpé. 

Pour les Franciliens, je le recommande sincèrement, c'est une très agréable surprise à prix vraiment raisonnable pour du frais et fait maison (et pour Paris). 


30 septembre 2016

Patchwork {destockage #19}

Tout petit destockage ce mois-ci. Mais j'ai pu vider un peu ma boîte à chutes...

Comme vous le savez, ma puce à eu une seconde poupée pour ses 4 ans, mais pas de lit... Qu'à cela ne tienne en rentrant de vacances, nous avons eu la désagréable surprise de découvrir que l'un de nos chats l'avait pris pour sa litière...... Beurk......

Du coup j'ai racheté un lit mais superposé. Ben oui on ne va pas oublié la petite nouvelle prénommée Ana (et oui la folie Reine des Neiges s'est aussi abattue sur nous (quelle tragédie)). 

Bien sûr ma fille m'a bien rappelé qu'il lui fallait un matelas, un oreiller et une couverture comme sa copine Marie-Françoise

Alors je dois avoir les mêmes adresse que le Père Noël parce que bizarrement, la couverture d'Ana ressemble fortement à celle de Marie-Françoise... C'est ma puce qui a choisi tous les tissus : j'ai vidé ma boîte à chutes (ça l'a beaucoup amusé et je vous laisse imaginer dans quel état était mon atelier lol).

Donc 2nde tentative de patchwork pour moi. Un peu plus concluant je dois dire mais forcément c'est plus simple avec un cutter rotatif et une règle de patchwork. J'ai quand même réussi à ne pas avoir tous mes carrés alignés grrrrrrrr.

 

Couverture pour poupée, patron maison

Etoiles : collection Première Etoile de Motif Personnel

Chats colorés : Michael Miller

Cupcakes : acheté sur Ebay il y a au-moins 3 ans

Pois/bulles colorées : acheté sur un salon

Minky jaune à étoiles : Ma Petite Mercerie

le tout du stock pour le destockage de Ta'Tilde

 

Et in situ ça donne ça : 

 

Posté par leffetmain à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 septembre 2016

Trio d'étoiles

 Ça y est, je crois que l'été est bel et bien fini.... Vu le temps qu'il fait, les sandales et les petites robes à bretelles sont à ranger... sniff... Bon, on en aura bien profité au-moins ! Ça faisait longtemps que nous n'avions pas eu un véritable été !

Du coup je vous montre aujourd'hui non pas 1 cousette, non pas 2 cousettes mais 3 !!!! Oui oui rien que ça ! lol

Nous sommes partis au Portugal cet été (je songe à vous présenter un peu nos visites mais sans ordi c'est compliqué, bientôt je devrais le récupérer, merci Quentin) et je ne suis pas partie les mains vides. Ben non en bonne couturière et brodeuse qui se respecte je ne pouvais décemment pas partir sans rien faire pendant 15 jours... Pas de machine à coudre chez belle-maman, je me suis rabattue sur les smocks. Le matin même du départ j'étais dans mon atelier en train de couper mes tissus (non mais j'vous jure faut le faire quand même !).

Ma prof de smocks, Karen, m'avait donné des trucs et astuces pour pouvoir smocker dans l'avion. Non je n'avais pas de ciseaux avec moi, ils étaient dans la soute. Alors je vous vois venir : mais comment tu as fait pour couper tes fils ? Avec un petit appareil que j'ai découvert lors d'un des cours de smocks justement. Il fait enfile-aiguille et coupe-fil. Donc totalement inoffensif. Seules les aiguilles à tricoter son interdites, donc aucun soucis pour embarquer avec mes aiguilles à coudre en cabine. 

1451666450

 Pour preuve, voici une petite photo que j'ai prise pendant que nous attendions de pouvoir décoller (1h30 d'attente sur le tarmac....) et que j'avais posté sur mon compte Instagram.

 IMG_1784.PNG

 Mais qu'est-ce que je me préparer à smocker ? Une nouvelle blouse Angès de Citronille. C'est ma 3ème et je ne me lasse pas de ce modèle que l'on peu décliner à l'infini. Fini ça donne ça :

Modèle Agnès de Citronille, largeur 4 ans, longueur 6 ans pour ma 4 ans

Tissu imprimé étoiles noires en coton, Bennytex

Pressions kam, du stock

Alors il faut que je vous raconte l'histoire de ce tissu. Je suis allée en mai chez Bennytex pour espérer y trouver les tissus de ma robe pour le mariage d'une collègue. Nous étions les derniers et j'y suis allée avec mon mari et ma fille (pas encore le permis de conduire à l'époque... Ah je ne vous ai pas dit que j'avais passé le permis et que je l'ai eu du 1er coup ?) et ma fille a fait la fofolle et s'est faite remarquée. Elle a raconté à l'un des vendeurs que c'était son anniversaire et qu'elle avait 4 ans. Du coup le vendeur lui a très gentiment offert 1m de ce joli imprimé.

Mon problème est que je ne couds absolument pas le noir pour ma fille. En fait je bannis le noir pour elle, elle sera obligée bien assez tôt d'en porter et je trouve ça triste. Profitons tant qu'ils sont petits pour leur mettre plein de couleur. Donc le geste était adorable et je les en remercie encore mais là... Page blanche... Qu'est-ce que je vais bien pouvoir en faire ?!? Et en le regardant, le reregardant, ça m'est venu comme une évidence : le smocker. Avec du noir ? Pas le choix. Et je me suis dit que ma puce avait bien assez de pantalons colorés pour pouvoir les accorder.

 Une fois que j'avais fini de smocker je me suis rendue compte que j'avais fait le même motif que pour cette blouse. Va falloir que je pense à me diversifier un peu hum hum...

 Comme il me restait des chutes, j'ai voulu les utiliser tout de suite pour faire un trio. Un trio ? Pour ma belette et ses poupées. J'en avais déjà fait un ici et ici

 Robe de Vêtements et Accessoires pour mes poupées de Lise Paynot pour Corolle de 36cm

Tissu étoiles noires en coton, Bennytex

Ruban, du stock (Loisirs & Création)

Pressions kam, du stock

 Oh le joli faux raccord !!!!!!!!!!!!!!!!

 Robe à fronces de Vêtements de poupées de Françoise Luthier-Dieuzaide pour Corolle "Chéries"

Tissu étoiles noires, Bennytex

Ruban, du stock (Loisirs & Création)

Pression kam du stock

Posté par leffetmain à 11:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 septembre 2016

C'est la rentrée

Bonjour, bonjour tout le monde, j'espère que vous avez passé de bonnes vacances et que la rentrée n'a pas été trop rude. 

Tiens parlons-en de la rentrée ! Ma puce est en moyenne section pour cette nouvelle année scolaire, et je ne pensais pas devoir faire si vite des achats de fournitures... En effet, elle est dans une double classe moyens/grands et ils démarrent avec 2 projets qui dureront toute l'année : "l'apprentissage de l'hygiène dentaire" et "l'apprentissage du matériel de primaire".

Le premier projet est commun à tous les élèves. J'avoue être un peu surprise et pense que ce n'est pas vraiment à l'école d'apprendre à se laver les dents, mais en discutant avec une amie instit, elle m'a expliqué que ça pouvait faire parti de l'apprentissage à l'école parmi d'autres et m'a raconté quelques anecdotes qu'elle avait pu vivre avec certains de ses élèves... Certains parents n'en ont vraiment rien à faire de leur mômes c'est affolant !!!

Le 2nd projet est obligatoire pour les grands : manipuler le matériel qu'ils auront au CP. Les moyens qui le souhaitent peuvent les accompagner. Héloïse utilisant déjà tout le matériel (feutres, crayons, feutres véléda et colle), je lui ai demandé si elle souhaitait avoir ses propres crayons et feutres (sous-entendu "comme les grands"), vous pouvez imaginé que sa réponse était forcément "oui".

Donc nous voilà le jour de la rentrée en train d'acheter tout le matos pour l'école : brosse à dents, dentifrice, crayons et feutres (je me souvenais que j'avais des tubes de colle en rab à la maison). Il ne restait plus qu'à faire les trousses pour ranger tout ça.

IMG_1719.JPG

C'est ma puce qui a choisi tous les tissus. C'aurait pu faire un article parfait pour le destockage de Ta'Thilde...

Je commence par la pochette pour la brosse à dents et le dentifrice. 

Je ne suis pas du tout contente de cette pochette... Mon biais est dégueulasse, c'est ni fait ni à faire. On dirait l'un de mes toutes premières créations à mes débuts (il y a 3/4 ans). Bref beurk... Tant pis, ça fera l'affaire pour cette année, je me perfectionnerai pour la prochaine lol.

Comme ça allait être en contact avec l'eau, j'ai voulu utiliser des tissus résistants : toile enduite et éponge. Héloïse a choisi l'éponge et le biais.

IMG_1709.JPG

IMG_1710.JPG

Patron maison

Toile enduite : Ma petite Mercerie, du stock

Eponge : Dreyfus au Marché Saint-Pierre, du stock

Pression kam : du stock

Pour la seconde trousse, je voulais séparer les crayons et les feutres. J'ai donc pensé à la double trousse de La petite cabane de Mavada. Persuadée que le tuto de la trousse était gratuit sur le site mais une copine m'a dit qu'il ne se trouve que dans l'un de ses livres. Qu'à cela ne tienne, je n'avais pas le temps d'acheter le livre (dimanche c'est compliqué hein...) et ma puce en a besoin pour lundi, j'ai flâné sur Pinterest pour trouver un tuto ; même en anglais (motivée la mère !). Et je suis tombée sur ce tuto

IMG_1711.JPG

IMG_1712.JPG

IMG_1713.JPG

IMG_1715.JPG

IMG_1716.JPG

IMG_1717.JPG

IMG_1718.JPG

Comme je vous l'ai expliqué, c'est la puce qui a choisi les tissus. Je trouve qu'elle a plutôt bien choisi. Initialement la toile enduite devait être à l'extérieur mais j'ai tout décousu parce que ça ne faisait absolument pas trousse de petite fille ! J'ai quasiment réussi à finir mon coupon Emilie de Motif Personnel (tiré des livres de Domitille de Pressencé) que j'avais acheté pour faire le 1er sac à dos de ma puce à son entrée en petite section (jamais montré sur le blog parce qu'une vraie cata).

Je la trouve un peu grande mais ma copine m'a rassuré en me disant que celle de Mavada est aussi grande. Je suis assez fière de cette trousse (Héloïse a sauté de joie en la voyant).

Tissus Emilie : Motif Personnel, du stock

Tissus vert et bleu : Motif Personnel, du stock

Toile enduite : Ma Petite Mercerie, du stock

Fermetures éclair et scratch : du stock

 

 

 

 

 

09 août 2016

3eme Datura

Petite couture d'une série que j'ai oublié de vous montrer... hum hum...

Une nouvelle Datura. J'adore ce modèle vraiment. Il taille bien, pas de surprise au montage, hyper confortable et très féminin. Un régal à coudre et à porter. C'est ma 3ème version (pour rappel, vous pouvez les voir ou les revoir ici) et j'avoue avoir un faible pour la version avec col claudine.

J'aurais pu garder cette cousette pour le destockage mensuel de Mathilde mais comme mon blog et moi prenons des vacances, pas sûre que j'ai quoique ce soit à vous montrer d'ici là.

Les tissus sont des chutes de coupons : tissu uni d'un coupon utilisé il y a 2 ans pour un haut pour ma puce (à l'époque sur mon précédent blog), et le tissu imprimé qui provient de mon sweat L'Aristo.

 

Alors les boutons ne devaient pas être ceux-ci initialement. En la ramenant au bureau pour acheter des boutons et la montrer à mes collègues, l'une d'entre elle m'a dit : "mais pourquoi tu ne mettrais pas de boutons recouverts avec le tissu imprimé ???". Mais bien sûr !!! J'aurais dû y penser... Je remballe tout et la laisse sur ma table de découpe dans mon atelier me disant que je commanderai les boutons en la voyant.

Mouais... Mauvaise idée... Comme vous pouvez l'imaginer, je n'ai jamais commandé les boutons à recouvrir... Et comme je veux la prendre en vacances, et bien il fallait que j'en achète des boutons ! Donc samedi dernier, je suis allée au marché Saint-Pierre pour finir une cousette (dont je ne suis pas fière du tout) et chez Reine, il y a un mur complet rempli de boutons. Je n'avais pas pris la blouse avec moi, je les ai donc choisi de mémoire et je suis assez fière de moi parce que c'est la même couleur :-D

J'en profite pour vous souhaiter de bonnes vacances si vous partez, bon courage si vous êtes rentrés ou ne partez pas.

Modèle Datura de Deer & Doe en 44

Tissu uni : satin de coton de mon stock, Les Coupons de Saint-Pierre 

Tissu imprimé : coton de mon stock, Tissus Price

Boutons : Tissus Reine


30 juillet 2016

Swing skirt {destockage #18}

Ouh lala mais j'ai failli être en retard moi !!!!! Je suis totalement décalée en ce moment, je n'ai pas fait attention que nous étions le 30...

Aujourd'hui je vous présente le tout 1er vêtement de la garde-robe automne/hiver 2016/2017 de ma puce. Et j'ai commencé avec une jupe. J'ai choisi le modèle Swing Skirt de Compagnie M. 

En soi, elle n'est pas compliquée à coudre mais bien sûr il a fallu que je trouve des problèmes pfffff..... (ben oui sinon c'est pas drôle hein ?). Il a fallu que je bidouille le Liberty parce que j'avais mal coupé, ma fermeture éclair invisible ne l'est pas et je me suis rendue compte en faisant les photos qu'il y a un soucis avec les poches (cf. les photos plus bas).

Pour le destockage de Ta'Thilde, tout provient de mon stock depuis un moment (voire très longtemps).

Je n'avais qu'une fermeture éclair blanche sous la main et aucune autre couleur dans ma mercerie... Forcément le blanc sur du vert bouteille ça ne peut QUE se voir (sniff).

Détail des poches que je pense avoir cousu à l'envers mais j'ai relu les explications et à priori non mais vous en conviendrez, c'est franchement bizarre... Est-ce que celles qui ont déjà cousu ce modèle ont eu le même problème ?

 Le Liberty est un Elysian acheté en 2009 à Londres et que j'ai déjà utilisé pour une blouse que j'ai smocké en janvier cette année et que vous pouvez voir ou revoir ici. Ca y est, le coupon de 1m que j'avais acheté est fini (sniff je l'aimais bien celui-là) mais il me reste de petits bouts pour en faire une barrette assortie.

Modèle Swing Skirt de Compagnie M largeur 2 ans, longeur 5 ans pour ma 4 ans

Tissu vert uni : satin de coton, Les Coupons de Saint-Pierre, du stock

Tissu Liberty : Elysian, Liberty of London, du stock

Passepoil blanc : Motif Personnel, du stock

Posté par leffetmain à 22:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juillet 2016

Seconde Daisy

Je continue pour moi niark niark niark. 

Cette fois-ci avec une nouvelle blouse Daisy de Citronille. C'est ma 2nde, vous pouvez voir la 1ère ici.

J'aime bien le modèle très confortable à porter. J'ai récidivé avec de la viscose (j'adooooooooooore cette matière même si elle peut être galère à couper et/ou coudre parce qu'elle est vivante, c'est ma chouchoute), un coupon que j'ai depuis l'année dernière achetée chez Bennytex. 

En revanche j'ai redécalqué le patron, je l'ai fait 1 taille en dessous par rapport à la 1ère. Elle est encore un peu large mais c'est beaucoup mieux ! 

Comme je l'ai déjà faite, aucune surprise au montage. C'est un modèle rapide à faire. Contrairement à la 1ère j'ai fait des coutures invisibles à l'intérieur entre le haut et le bas de la blouse. Et pour conserver l'imprimé du bas du tissu j'ai juste fait un roulotté (ce qui l'a rend un peu plus longue que l'autre). 

 

Mon entourage est partagé sur l'imprimé : pour certains ça fait mémère, pour d'autres ils aiment bien... Et vous ? 

 

Je les aurai ces raccords !!!! Je les aurai !!!!!

Blouse Daisy de Citronille, taille 42

Viscose du stock, Bennytex

Pression Kam du stock

Posté par leffetmain à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juillet 2016

Blouse Donna

J'ai un peu voulu coudre pour moi. Je vais commencer la garde-robe automne/hiver de ma puce incessemment sous peu mais je voulais un peu penser à moi. Oui quoi zut.... 

Lors du dernier La Maison Victor j'ai flashé sur un blouse de style loose décontracté : la blouse Donna.

Forte d'une expérience que j'ai eu avec un autre haut de ce magazine, j'ai pris 1 taille en moins au niveau des nénés et 1 taille en plus au niveau des hanches (oui je sais, je suis très bizarrement faite). Donc ça donne 42 en haut et 46 en bas.... C'est pas mal mais c'est encore un peu large au niveau de la poitrine (pourtant je vérifie bien mes mensurations avec les leurs !!!!!). Comme beaucoup qui l'ont cousu, je peux l'enfiler sans le déboutonner, j'ai copié sur ma copine Buzz La Fée qui opté pour des pressions Kam. 

Toujours grâce à elle, j'ai farfouillé sur le net pour trouver un tuto pour les manches. Grand moment de solitude ! Les explications sont plus que sommaires. En fait j'ai un peu enchaînée les déconvenues avec cette blouse. Moi, fervente défentrice de La Maison Victor : ça taille super bien, c'est facile à réaliser.... Ben pas pour cette blouse... :-( Merci donc à Audrey's Lagniappes pour avoir éclairé ma lanterne. 

Elle est hyper confortable et comme je l'ai cousu en viscose, je peux vous dire que par les fortes châleurs du moment c'est vraiement appréciable (même si je suis obligée de mettre un débardeur dessous).

 

Blouse Donna, La Maison Victor, taille 42 en haut, 46 en bas

Viscose du stock (acheté sur un salon)

Pressions Kam du stock

Posté par leffetmain à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juillet 2016

Une Parisienne à un mariage

J'ai des choses à vous présenter mais je suis très en retard dans la prise de photos et les poster sur le blog. 

Aujourd'hui je vous montre ce qui m'a le plus occupé ces derniers temps : ma tenue pour le mariage d'une collègue (à qui je dédie cet article d'ailleurs).

J'ai fait un ensemble robe + boléro.

Le boléro d'abord (réalisé depuis mai... hum hum....) : 

Je l'ai cousu parce que le mariage se déroulait dans une synagogue (je suis déjà entrée dans la synagogue de la rue Copernic à Paris lorsque j'étais à la Croix-Rouge Française en tant que secouriste bénévole mais celle de la rue des Tournelles, toujours à Paris, est superbe soit-dit-en-passant ! Très photogénique, j'ai regretté de ne pas avoir pris mon réflex pour aller choper les petits détails du plafond et des boiseries).

C'est un patron Burda que j'ai depuis longtemps. Très facile à faire et surtout très rapide. Il est très sayant avec toutes les pinces dans le dos et aux manches. 

Le tissu est un polyester à 2,50€/m trouvé lors d'une journée mère/fille à Roubaix (journée idyllique comme nous en avons rarement ma mère et moi, seules sans mon boulet ma puce).

Boléro patron Burda n°B-7686 en taille 42

Tissu polyester, Atmosphère à L'Usine Roubaix

 

Là où j'ai eu le plus de galères c'est pour la robe. Initialement, ça ne devait pas du tout être ce modèle... Comme d'habitude j'avais choisi un modèle qui ne va pas du tout mais du tout avec ma morphologie (snif). J'avais voulu faire un modèle assez rétro style années 50/60 avec une jupe très (trop) ample pour moi.

Il a donc fallu que je revois ma copie. J'ai cherché dans mes patrons ce qui pourrait convenir parce que j'avais acheté tous mes tissus en fonction de la robe imaginée : polyester pour la doublure, dentelle pour le corsage et mousseline de soie pour la jupe. Et j'ai pensé à la robe La Parisienne de Louis Antoinette. J'étais sûre de pouvoir utiliser tous les tissus choisis (même si j'ai envoyé Mister R. chez Bennytex pour me reprendre de la mousseline).

Sauf que.... Il a fallu que je la retravaille, enfin surtout la jupe. Il y a en tous 8 plis + 8 pinces. J'ai eu beau reprendre mes mesures, heureusement que j'ai eu la présence d'esprit de faire une toile avant de me lancer !!!!! J'ai été obligée d'enlever toutes les pinces pour pouvoir entrer dans la jupe et même malgré ça, il a fallu que j'agrandisse le patron de la jupe pour être à l'aise dedans !!!! Bon vous allez me dire que les pinces sont aussi faites pour ça : les faire sauter quand il y en a besoin mais bon... 

Du coup après m'être pris la tête sur la jupe (oui parce que c'est pas comme si je n'avais eu qu'un seul tissu à gérer... Tant qu'à faire j'en ai eu 2 et en plus un tissu dit "vivant" j'ai nommé la mousseline de soie). Je me suis attaquée au corsage avec la dentelle. Aaaaah je l'aime cette dentelle. Je suis allée chez Dreyfus au Marché Saint-Pierre et c'est de la dentelle de Calais s'il vous plaît (cocorico, Made in Calais directly). J'ai eu un coup de coeur et le vendeur a été de très bons conseils (et m'a fait un petit cadeau en prime chuuuuuuut). Mais les gouttes ont coulé de mon front quand même quand je l'ai coupé.

J'ai même poussé le vintage jusqu'à ressortir le collier de perles de ma mère !  

 

Modèle "La Parisienne" de Louis Antoinette

Dentelle de Calais, Dreyfus au marché Saint-Pierre

Mousseline de soie, Bennytex

Doublure polyester, Atmosphère

 

 

Pour parfaire la tenue, j'ai voulu coudre le sac assorti (femme jusqu'au bout). J'ai utilisé le patron Cachôtin de Sacôtin. C'est super bien expliqué (tous les tissus nécessaires sont détaillés) et il a le mérite d'être gratuit ! Profitons-en. J'ai voulu reprendre les mêmes teintes voire les mêmes tissus et je suis très contente du résultat. J'ai donc pu utiliser des chutes de la doublure et de la dentelle.

J'ai opté pour 2 marnières de le porter (en fonction du moment je pouvais choisir) : en bandoulière et porté main. Il aurait mérité dêtre un peu plus rigide mais je pense que le thermocollant que j'avais à la maison n'est pas assez raide pour ce genre de projet (bon il a quand même une bonne tenue heureusement).

 

Modèle Cachôtin de Sacôtin

Simili cuir, Ma Petite Mercerie

Dentelle de Calais, Dreyfus au marché Saint-Pierre

Doublure, Atmosphère

Vous n'allez pas me croire... Mais je n'ai aucune photo portée... Je voulais pourtant en faire une même si je ne me montre jamais. Du coup je vous montre l'ensemble au complet mais sur le mannequin (jupe pas encore repassée et ourlet en attente).

06 juillet 2016

A l'année prochaine ! {destockage 17}

Et voilà, la 1ère année de maternelle s'est terminée pour ma Caribelle. Une année bien enrichissante où j'ai pu voir mon petit oiseau grandir et s'épanouir, ponctuée de nouvelles aventures et de découvertes. Des amitiés se sont liées (et des amourettes aussi).

Pour remercier toutes les personnes qui ont contribué au bonheur et au grandissement de ma puce, il me fallait bien leur faire quelques cadeaux personnalisés. C'est ma belette qui a choisi les tissus et les décos en farfouillant dans mon stock.

Les animateurs

Il y en a eu plusieurs mais 3 étaient réguliés, je les voyais souvent et nous discutions souvent. Pour ces dames j'ai cousu des pochettes mais pour le seul homme je me suis contentée d'une tablette de chocolat (mouais... je suis d'accord... j'aurais pu mieux faire).

 

Cette pochette est particulière. En effet, sa destinataire a des origines anglaises et une maman qui coud, du coup nous avions un jour (il y a longtemps) discuté Liberty (of course). Il était donc évident que je lui couse quelque chose en Liberty. Un petit macaron pistache vient orner la fermeture éclair.

 

Tissu extérieur : Liberty Milo, stock

Tissu intérieur : coton épais, stock

Fermeture éclair et macaron, stock

 

 

 

La responsable des animateurs a eu droit à sa pochette aussi. Fleuri et à pois avec un pompon assorti.

Tissu extérieur : Kath Kidston, stock

Tissu intérieur : coton imprimé pois, stock

Fermeture éclair, pompon, stock

 

Pour la maîtresse, l'ATSEM et l'AVS, ce sont des cadeaux à 4 mains que nous avons réalisé ma puce et moi. Au départ l'AVS n'atait pas prévue mais Petite Caribelle a tellement insisté que je n'ai pas pu refusé (oui j'ai la chance d'avoir une puce généreuse).

L'idée m'est venue en voyant la création de la bloggeuse Alice Balice. Avec sa permission je me suis assez largement inspirée de son idée : j'ai fait un pochoir en forme de coeur et ma puce a tamponné avec de la peinture textile et la gomme d'un crayon gris. C'est elle qui a choisi la peinture.

 

Pour l'AVS elle a voulu de "la peinture avec des paillettes et le même tissu que la maîtresse". Ok super ! Ca tombe bien ce sont les mêmes teintes (quel talent) ! Il faut croire que ce sont des gourmands parce qu'elle a voulu aussi un macaron (fraise cette fois).

Tissu extérieur : coton épais, stock

Tissu intérieur : Motif Personnel, stock

Fermeture éclair et macaron, stock

 

Même principe pour l'ATSEM mais un tissu fleuri et un cupcake en guise de déco. Le tissu intérieur est une chute de blouses que vous avez pu voir ici, ici et ici.

Tissu extérieur : coton épais, stock

Tissu intérieur : coton imprimé, stock

Fermeture éclair et cupcake, stock

 

Mais le cadeau qui m'a donné le plus de soucis c'est celui de la maîtresse. Comment allez-vous me dire ? C'est juste un tote bag !?! Et bien en fait, toujours en respectant l'idée d'Alice j'ai voulu mettre un dessin de ma puce sur l'une des face du sac. Hors je n'ai pas de super machine de découpe alors elle m'a conseillé de l'imprimer sur du papier transfert spécial textile. Super idée ! Ouais... Jusqu'à ce que je brûle le dessin !!!!! Oh misère ! J'ai du recouper une face et j'ai décidé de ne pas remettre de dessin. J'ai quand même pu mettre la peinture de ma belette en formant une poche.

La maîtresse est une buveuse de thé (comme moi), je lui ai cousu un mug bag et lui ai glissé 2 sachets de thé, dont mon préféré : Secret des Flandres (thé au spéculos). 

Tissu uni : coton épais, stock

Tissu imprimé : Motif Personnel, stock

J'ai trouvé un tuto sur Pinterest mais même s'il paraît simple, j'ai été un peu déçue de la poche pour ranger la tasse. Avec le molleton thermocollant ça fait pas mal d'épaisseurs donc quelques soucis pour y faire entrer le mug. Le tissu vert provient d'une chute de la jupe à volants.

Tissu extérieur : coton vert, stock

Tissu intérieur : Toga, stock

Pression, stock

Ils ont tous eu droit à une tablette de chocolat personnalisé (merci Buzz La Fée pour l'idée). J'ai eu la réaction des 2 animatrices en direct : résultat des bisous. La maîtresse m'a remercié par le biais de mon mari. Apparemment le thé au spéculos sentait tellement bon que tous les élèves de la classe ont voulu sentir, trop mignon. Bonnes vacances à eux, à l'année prochaine.

(Mathilde, désolée pour ce retard mais comme tout provenait de mon stock et que je ne pouvais rien présenter avant).

 

 

Posté par leffetmain à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,